Étiquettes

, , ,

C’EST LA FIN DU MONDE !

Soyons sérieux, un mois qu’il pleut, qu’il y a du vent et qu’il fait froid : on est en avril ! Catherine Laborde est bien d’accord, ça craint.

En tous cas, c’est un temps parfait pour rester enfermer chez soi, dans son lit, observer le ciel d’un œil lugubre et écouter de la musique absolument déprimante. Je m’y emploie depuis bien une semaine, et, ma foi, je suis à deux doigts de prendre du Lexomil.

Plutôt que m’enfoncer un peu plus dans la déprime, j’ai décidé de vous rendre vous aussi amorphes. Et pour cela, quoi de mieux qu’un top 3 de rainy songs ??? Attention, pas de vulgaires chansons à écouter par temps de pluie, mais plutôt des morceaux avec de la véritable pluie à l’intérieur !

….

N° 3 : November Rain des Guns’N’Roses

.Parfaite à écouter quand l’automne arrive, comme son nom l’indique. Elle me rappelle aussi ma jeunesse, quand je rêvais de cette robe pour mon mariage. Les temps ont bien changés puisque depuis j’ai pris conscience que le mariage est une vaste mascarade (ON NOUS MENT), et que porter une meringue asymétrique et des porte jarretelles apparents n’est pas la meilleure manière de persuader l’être aimé de dire « oui ».

Sinon on a ce su-perbe solo de guitare tellement 80’s de Slash à partir de la quatrième minute. Cheveux au vent, grand écart devant une chapelle dans le désert. Si on n’avait pas peur de mourir étouffé sous cette touffe de cheveux frisés, on lui ferait un gros bisou.

N°2 : Well I Wonder de The Smiths

.Ah… les Smiths. L’un de mes groupes préférés au monde, forever. C’est physique, à chaque fois que j’entends ces guitares et la voix de Morrissey je ne peux m’empêcher de me mouvoir en fermant les yeux (oui, vous visualisez bien, le résultat est absolument ridicule.) Pourtant ici, c’est utile puisque cette chanson est une véritable DANSE DE LA PLUIE : le groupe arrive à faire tomber des trombes d’eau à la fin du morceau. Qu’est-ce que je vous disais? Ils sont trop forts.

N°1 : The Same Deep Water As You de Cure

Et le grand gagnant est mon groupe préféré de tous les temps: THE CURE ! Que dire ? Qu’ajouter ? Ce son qui prend toute la place, ces guitares froides, la voix lancinante de Robert Smith et cet orage qui fait frissonner. Pour résumer : The Cure, c’est parfait pour se recroqueviller sous sa couette et mourir. Tout simplement.

BREF, comme disait l’autre « LE PRINTEMPS, C’EST PAS MAINTENANT ».